Défis environnementaux et communautés

May 27, 2016

 

L’organisation « français pour l’avenir » est une association à l’œuvre depuis 1997 dont la mission est la promotion de la langue française et du bilinguisme au Canada.[1]

Cette mission s’est notamment traduite en 2016 par l’organisation à l’université de Victoria (UVIC) d’un forum local pour les élèves du secondaire (7ème à 12ème année). Ceux-ci y sont invités pour pratiquer des activités sportives et culturelles, des ateliers créatifs, mais aussi pour prendre part à des débats de société.

 

Pour l’édition 2016 de cette activité, à Victoria (C.-B.), Albor Pacific a été invité à intervenir auprès des jeunes francophones du secondaire pour leur parler des défis environnementaux, des responsabilités et des solutions envisageables à travers leurs communautés, et en particulier à travers la communauté francophone qui réunissait en ce jour tous les participants.  

 

À l’échelle internationale, la francophonie représente une importante communauté regroupée au sein de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), soit 80 états membres ou associés représentant plus de 900 millions de locuteurs. [2] Cette organisation et sa communauté ont pour principales valeurs la démocratie, la paix, l’état de droit et les droits de l’homme. Elle s’engage ainsi dans des missions de solidarité, d’échanges culturels, d’éducation et de développement durable. Le rôle des communautés est de mettre de l’avant des démarches d’entraide, de défense des intérêts et des idées ainsi que de trouver des moyens pour accomplir celles-ci.

Dans la droite ligne de la récente conférence internationale sur le climat, COP21, ainsi que de l’accord de Paris en date du 22 avril 2016[3] et des volontés qui y ont été évoquées pour tenter de maîtriser les causes des changements climatiques afin de mieux appréhender leurs effets[4], Albor Pacific a ici dressé un état des lieux des grands défis environnementaux du moment et de l’avenir : protection de la biodiversité, maîtrise et évitement des pollutions, saine gestion des productions et des consommations énergétiques en matière de transports, de logement et d’alimentation.[5]

 

C’est d’ailleurs sur ce dernier point qu’Albor Pacific a développé son expertise et, à ce titre, présente une série de mesures applicables en milieux urbains pour diminuer les pressions environnementales des villes tout en développant la capacité de résilience de celles-ci vis-à-vis des défis climatiques, des tensions sur les ressources en eaux, des pollutions et des pertes de surfaces arables. Que l’on pense à l’offre de solutions classiques, comme la mise en place de jardins urbains et de compostages, ou à des projets plus ambitieux comme la culture en serre hydroponique ou encore à l’utilisation des surfaces verticales avec les murs végétalisés, Albor développe un marché de production et de consommation alimentaire intra-urbain, pour une agriculture biologique de proximité à faible empreinte carbone et haute valeur ajoutée.

 

Au travers de ses diverses interventions dans les écoles et au forum local, Albor a pour ambition de susciter l’intérêt des jeunes adultes pour relever les défis planétaires qui se posent à nous, et réinventer les métiers de demain. Cette approche s’articule autour d’une plus grande intégration de l’écologie à l’intérieur des programmes scolaires, notamment au niveau des sciences et technologies. La démarche vise ici à ce que les élèves comprennent les dynamiques environnementales s’opérant dans les écosystèmes et dans les interactions humaines avec ceux-ci.

 

 

 

 

 

[1] Le français pour l’avenir (2015). Mission. Repéré sur le site du Français pour l’avenir, section À propos de nous : http://french-future.org/fr/a-propos-de-nous/

 

[2] Organisation internationale de la Francophonie (OIF) (s. d.). Le monde de la Francophonie. Repéré sur le site de l’OIF, section Qui sommes-nous – Carte des États et gouvernements membres : http://www.francophonie.org/-80-Etats-et-gouvernements-.html

 

[3] Conférence des parties (COP21) (2016). Une semaine importante pour la mise en œuvre de l’Accord de Paris. Repéré sur le site de la COP21, section Accueil : http://www.cop21.gouv.fr/une-semaine-importante-pour-la-mise-en-oeuvre-de-laccord-de-paris/

 

[4] Conférence des parties (COP21) (2016). Si vous avez raté le début. Repéré sur le site de la COP21, section Accueil – Comprendre : http://www.cop21.gouv.fr/comprendre/cest-quoi-la-cop21/

 

[5] Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE) (2012). GEO5 – L’avenir de l’environnement mondial – Résumé à l’intention des décideurs. Repéré sur le site du PNUE, section GEO : http://www.unep.org/geo/pdfs/GEO5_SPM_French.pdf

Please reload

Posts à l'affiche

L'Agriculture Urbaine une mode ou un besoin? (Interview CBC Radio)

April 23, 2016

1/1
Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives
Please reload

Rechercher par Tags
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

© 2017 by Albor Pacific Business & Consulting Inc.